Vous êtes ici : Accueil du site / Les produits / Systèmes d’humidification
L'air ambiant contient toujours de la vapeur d'eau dont le pourcentage varie en fonction des conditions météorologiques. Cette humidité relative extérieure diminue lorsque l'air est réchauffé pour le confort intérieur des bâtiments. Un apport d'eau est donc nécessaire pour maintenir un fonctionnement optimum de certaines productions ou pour préserver un taux stable pour le stockage de produits sensibles aux variations de température et d'humidité.

Un apport d'eau peut être effectué par vaporisation mais la consommation d'énergie est importante, par évaporation mais la prolifération des bactéries est possible, ou bien par atomisation pneumatique.

Cette dernière solution est simple à mettre en œuvre et demande un entretien très réduit. Le mélange air/eau produit un brouillard fin qui s'évapore au contact de l'air ambiant. L'énergie nécessaire à l'évaporation est extraite de l'air ambiant ce qui provoque un léger refroidissement (adiabatique). Les éléments principaux des systèmes sont : les atomiseurs soniques ou classiques autonettoyants ; l'armoire de commande hydropneumatique ; le coffret électronique et la sonde pour le contrôle de l'hygrométrie et de la température.

Applications : industrie textile, imprimeries, cartonneries, industries du bois, étiquetage, élevage, stockage (du cuir, du tabac, de fruits, d'oeufs...).
 - <p>Humidification dans une usine de transformation du bois.
Les atomiseurs automatiques sont placés en partie haute du bâtiment.</p>