Vous êtes ici : Accueil du site / Informations Techniques - Abattage de poussières / Dépoussierage par aspiration
 
 
Ce procédé a été longtemps la seule solution aux problèmes de dépollution. Il est d'une part coûteux à la mise en œuvre, à l'entretien et en énergie. D'autre part, des modifications consécutives à un agrandissement de l'installation de broyage -criblage ou de manutention entraînent soit des surcoûts importants ( augmentation de la puissance des ventilateurs et des sections des gaines ) soit un déséquilibre et une perte de rendement d'aspiration sur les points traités si la puissance des ventilateurs n'a pas été augmentée.

Le dépoussiérage par aspiration n'est donc pas une solution souple pour les installations fixes, et ne peut être envisagée pour les installations mobiles. Ce procédé est actuellement réservé à la récupération des poussières fines ou ultra fines, appelées " fillers ", quand celles ci ont une valeur marchande ou doivent être réintégrées pour des raisons techniques dans les matériaux.

Ce procédé par aspiration pose aussi le problème de l'usure des gaines lorsque les produits transportés dans celles ci sont abrasifs. Par ailleurs, l'hygrométrie de l'air et l'humidité des poussières peuvent provoquer des colmatages dans les gaines et dans les manches filtrantes.